COURS REGULIER ET STAGES DE TAICHICHUAN EN REGION PARISIENNE. ASSOCIATION ART EN GESTE AFFILIEE A LA FEDERATION FRANCAISE DE TAI CHI

Famille Tung

  site-tung04.jpgsite-tung02.jpg

        Tung Ying Kié (1888-1961) a été pendant 17 ans l'assistant principal de Yang Cheng Fu. Tung Hu Ling son fils aîné (1917-1992) lui a succédé, ses frères et soeurs enseignent en Asie parmi lesquels Jasmine Tung (Hong Kong) aujourd'hui décédée. Tung Kai Ying, fils aîné de Hu Ling a étudié avec son père et son grand père.

 

        Tung Kai Ying enseigne régulièrement en Asie, Amérique du Nord, Europe et Australie. En septembre 1999 il réunit en Chine du Nord un congrès de ses élèves du monde entier, plusieurs centaines de participants s'y rendent et y feront des démonstrations. Master Tung vient plusieurs fois par an en France et dorénavant il organise régulièrement un stage près de sa ville natale.

 

        Tung Kai Ying est un expert de Tai Chi Chuan de la 2ème génération. Nommé par son fameux grand-père, Kai Ying signifie "perpétuer la valeur et la renommée de son grand-père". Aîné de quatre enfants, Tung commença à étudier le Tai Chi Chuan à Pékin, sa ville natale à l'âge de 8 ans, et reçut le titre de professeur (équivalent de sen-sei en japonais) quand il avait juste 17 ans.

 

        Le jeune Tung avait voyagé à travers Singapour, la Malaisie et la Thaïlande, faisant partout la preuve de son talent. sa femme et lui arrivèrent à Hawaï pour la première fois en 1969. En Février 1971, ils déménagèrent à Los Angéles et y établirent la "Kai-Ying Tund Académy of Tai Chi Chuan". Le propos de base du Tai Chi Chuan , explique Tung, c'est de vivre en meilleure santé par des exercices appropriés. Cependant, il en découle deux autres desseins : l'application de l'art au sport et l'application de l'art à la self défense. Pour apprécier pleinement l'aspect exercice, l'étudiant doit se familiariser avec le principe du Tai Chi Chuan (Faîte Suprême). Le Chi est considéré comme le coeur central du Tai Chi (poing du faîte suprême). C'est un concept semblable à celèui du Ki en Aïkido. C'est une force mentale qui donne à celui qui l'utilise plus de puissance et de vigueur quand elle se combine à la force physique.

 

      "Il y a à la base 81 ou 108 mouvements ou postures" dit Tung. "Ces postures peuvent être étudiées en 3 ou 4 mois d'apprentissages sérieux. Tous les mouvements sont faits avec le corps détendu et calme mais l'esprit concentré. Comme les mouvements d'un chat, ils sont légers et fermes. Quand vous reculez, vous touchez d'abord le sol par les orteils ; quand vous avancez, c'est d'abord le talon. Le ressort essentiel du mouvement réside dans la taille. Les mouvements essentiels des membres sont lents et ceux de la taille sont fluides. La taille ressemble à un grand essieu. Membres, mains, coudes, sont la circonférence de la roue".